Mots-clés :

Résumé DE THESE EN SCIENCES DE GESTION
SOUTENUE LE 12 DECEMBRE 2007

 

Cette recherche a pour principal objectif d’appréhender la complexité du concept d’intelligence collective et d’en apprécier toutes les implications pour les sciences de gestion. Afin de clarifier ce concept qui se développe actuellement dans le champ du management, elle repose sur le questionnement suivant : Comment appréhender et opérationnaliser le concept d’intelligence collective en améliorant l’efficacité des équipes de travail au sein des organisations ? Nous allons identifier et comprendre le processus d’émergence de l’intelligence collective dans les équipes de travail, afin de pouvoir mieux les gérer et, ainsi, améliorer leur efficacité. On propose de reconsidérer ce concept en le situant dans l’évolution de la pensée systémique en management et en l’enrichissant des apports des sciences de la complexité. De plus, l’intelligence collective s'inscrit dans un contexte complexe, économique et social, qu'il convient de prendre en compte. Nous nous interrogeons également sur ses mécanismes pour élaborer un ensemble de propositions dans le management global des équipes de travail. Cette construction théorique aboutit à une nouvelle définition de l’intelligence collective et à un modèle conceptuel s’appuyant sur le paradigme du changement, de l’interaction, de la collaboration et de la créativité des hommes. Ce modèle comprend les dimensions, les composantes et les capacités majeures d’une intelligence collective dans les équipes de travail et ses effets sur la performance collective. Pour répondre à cette problématique de recherche, une étude de cas explicative longitudinale est envisagée. Cette démarche se décline dans l'observation de quatre équipes de travail collectif dans le cadre de l’entreprise TEMEX. Après avoir observé ces équipes, les résultats obtenus permettent d'affiner la modélisation initialement proposée en la rendant plus dynamique et de comprendre concrètement les interactions au cœur de cette dernière. Notre recherche aboutit à la légitimité du concept d’intelligence collective en Sciences de Gestion.

 

 

Summary

 

This research has for main goal to apprehend the complexity of the concept of collective intelligence and to appreciate of them all the implications for sciences of management.  In order to clarify this concept which currently develops in the field of management, it rests on questionnement according to:  How to apprehend and make operational the concept of collective intelligence by improving the effectiveness of the staffs within the organizations ?  We are identify and we are goinin to understand the process of emergence of the collective intelligence in the staffs, in order to be able to better manage them and, thus, to improve their effectiveness.  We propose to reconsider this concept by locating it in the evolution of the systemic thought in management and improve it by the contributions of sciences of complexity.  Moreover, the collective intelligence comes within a complex, economic and social context, that we have to take into account.  We also wonder about its mechanisms to work out a whole of proposals in the global management of the staffs.  This theoretical construction led to a new definition of the collective intelligence and to a conceptual model being based on the paradigm of the change, the interaction, the collaboration and the creativity of the men.  This model includes dimensions, the components and the major capabilities of a collective intelligence in the staffs and its effects on the collective performance.  To answer these problems of research, an explanatory longitudinal case study is planned. This step is declined in the observation of four collective staffs within the framework of company TEMEX.  After having observed these teams, the results obtained make it possible to refine the modeling initially suggested by making it more dynamic and to concretely understand the interactions in the heart of the latter.  Our research leads to the legitimacy of the concept of collective intelligence in Sciences of Management. 

 

Key words :   Case study – Collective intelligence – Collective training – Complex systems – Emergence – Team dynamics – Human resources -  Interactionnist approach – Knowledge Management – Organisational effectiveness – Teams Management.

 

 

Mots clefs : Apprentissage collectif – Approche interactionniste – Dynamique d’équipe - Efficacité organisationnelle – Emergence - Étude de cas – Management d’équipes - Intelligence collective – Management des connaissances - Ressources humaines - Systèmes complexes –