Ce document présente l’état des travaux collectifs du groupe Intelligence Collective de la Fondation Internet Nouvelle Génération à la date de la rédaction. Certains domaines peu ou pas traités par le groupe ont cependant fait l’objet de travaux approfondis par certains membres du groupe (voir les liens, le projet de bibliographie et la présentation des membres)

Les différents points de vue à prendre en compte

  1. Trois niveaux qui influencent le groupe : les participants, le groupe lui-même et l’environnement
    1. L’effet global n’est pas la somme des actions individuelles (dans la synthèse sur la coordination
  2. Deux aspects à prendre en compte
    1. La capacité d’autoorganisation des groupes
    2. La capacité d’un groupe humain à être définit par lui-même

Influence des membres sur le groupe

Autoorganisation

  1. influence des conditions de départ (peu de travaux encore)
    1. convergence/divergence des intérêts et des buts au départ, 
    2. définition des buts initiaux collectivement ou par un initiateur
  2. Des règles qui favorisent l’autoorganisation
    1. Faire converger l’intérêt individuel et collectif (dans la synthèse sur la coordination des groupes)
    2. Possibilité pour un membre individuel d'influer sur le groupe (peu de travaux)
  3. Gérer les divergences (trois types de divergences identifiées dans la synthèse sur la coordination)
    1. Le Conflit d’intérêt 
      1. quelques éléments et quelques propositions pour améliorer le processus coopératif (dans la synthèse sur Wikipédia II en finalisation)
      2. Les leaders noirs (Synthèse à réaliser à partir des discussions)
    2. Les " cavaliers seuls "
      1. Apporter un regard neuf (quelques éléments dans la synthèse Wikipédia II en finalisation)
    3. Les observateurs dans les groupes (synthèse publiée)
  4. La coordination
    1. Les différentes tâches de coordination (assumées par le coordinateur ou les participants, dans la synthèse sur la coordination des groupes)
    2. Les outils qui favorisent l’intelligence collective (synthèse publiée) : exemples des blogs, Wiki, du " Social Network Analysis ",
    3. Visualiser pour faciliter la coordination et l’autoorganisation
      1. Discussion sur la métrologie,
      2. L’art numérique : présentation de Yann Le Guennec et quelques notes
      3. Exemple de visualisation de l’activité du groupe IC : l’agrégateur poiétique, les personnes actives, (autre présentation) et autres outils proposés par Anoptique

Orientation consciente ou non du groupe par ses membres

  1. Choix inconscients (Stigmergie et théorie du jeu)
    1. L’autoorganisation sans conscience collective (dans la synthèse sur la coordination)
    2. Les systèmes multi-agents comme simulation des phénomènes émergents chez les insectes sociaux, présentation de Joël Quinqueton
  2. Conscience individuelle de l’autre
    1. Intelligence de l’autre (dans la synthèse sur la coordination des groupes)
  3. Conscience collective
    1. Construire ensemble une vision et une culture partagée (dans la synthèse sur la coordination)
    2. Conscience collective du " sens commun " (quelques discussions à développer)

Les aspects spécifiques au groupe lui-même

  1. l’Intelligence Collective
    1. Définition de l’Intelligence Collective (synthèse publiée)
    2. Quelques éléments sur des domaines proches : Knowledge Management, cognition distribuée, prospective, Intelligence Augmentée, Intelligence économique, Emotion collective (synthèse en préparation)…
    3. Lexique (inclus dans la synthèse sur la coordination des groupes)
    4. Grammaire (quelques échanges sur les digitong puis l’IEML)
  2. Structure des groupes
    1. groupe de travail, communauté ou réseau (dans la synthèse sur la coordination)
  3. La maturité des groupes
    1. La plasticité du cerveau est-elle transposable à un groupe ? présentation de François Ansermet et Pierre Magistretti
    2. Discussion à continuer et synthèse à préparer (enfant, adolescent, adulte)
  4. Influence du groupe sur le groupe lui-même (autopoïèse)

L'influence du reste de l'environnement sur le groupe

  1. Convergence/divergence par rapport aux attentes, intérêts et buts extérieurs au groupe
    1. Exemple industriel du consortium e-cots (présentation de Jean-Christophe Mielnik)
  2. Différence de rythme entre le groupe et l'environnement
    1. Aspect positif : réagir lorsqu’on est " dos au mur " (synthèse à réaliser)
    2. Première discussion sur les rythmes (Synthèse à réaliser)
  3. Conséquences et influence sur le groupe (visibilité, légitimité renforçant le groupe...)
    1. Légitimité de la construction collective : l’exemple de Wikipédia (synthèse publiée)

Influence du groupe sur ses membres et sur l’environnement

  1. Influence du groupe sur ses membres
    1. comment nous nous transformons (peu de travaux encore sur cet aspect)
  2. Influence du groupe sur l'environnement
    1. Les limites de l’approche planifiée (dans la synthèse sur la coordination des groupes)
    2. Forces et faiblesses de l’approche coopérative, l’exemple de Wikipédia (synthèse en finalisation)