2ème édition du festival international des cultures électroniques
du 14 au 21 Avril, à Ars Longa, Confluences, Mains d’œuvres, et l’Institut finlandais.

C’est parti ! Premières photos sur Flickr. N’hésitez pas à proposer les vôtres (avec le tag “malaupixel”)

« Démocratie ? Faites-la vous-même ! »

Le festival Mal au Pixel est un moment de regard sur les pratiques électroniques actuelles, de partage de savoir-faire, d’expériences ludiques et de débats. L’édition francilienne du festival répond à d’autres éditions locales de par le monde en 2007 : PixelACHE à Helsinki, à Medellin.

Présenté à la veille du premier tour de l’élection présidentielle, le festival Mal au Pixel porte une question singulière pour cette deuxième édition, question qui a été posée à travers un appel à projet international : comment les artistes et les chercheurs dans le domaine des médias peuvent-ils contribuer à analyser, critiquer ou inventer les systèmes politiques et sociaux de demain ?

Ce thème se veut prospectif quant à la tendance participative dans le fonctionnement des démocraties contemporaines – favorisée par les outils électroniques, les réseaux et communautés virtuelles – et fédérateur quant aux liens entre artistes, designers interactifs, chercheurs et acteurs de la citoyenneté. La thématique ouvre aussi sur des propositions davantage critiques, spéculatives ou poétiques, loin de se poser en simple illustration des tendances de la démocratie électronique.

Dans ses germes, le festival prolonge l’action quotidienne des lieux qui le portent, convaincus de la nécessité de renforcer la place de l’art dans la société. Et puisque l’on sait depuis Marcel Duchamp que l’art est politique, il est temps de se demander pourquoi la politique ne deviendrait-elle pas à son tour esthétique ?

http://www.pixelache.ac/2007/malaupixel07