Un groupe de travail de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Page principale - S'identifier

Ce groupe a terminé ses travaux - Il s'agit d'un site d'archive

retrouvez les synthèses des différents aspects qui favorisent l'Intelligence Collective

et le questionnaire "comprendre par vous même ce qui se passe dans un groupe"

Influence des contraintes externes sur les effets collectifs

Les deux types d'influence des contraintes externes sur le groupe

Les contraintes externes peuvent aussi bien avoir :
  • un impact négatif, focalisant l'attention du groupe sur leur prise en compte au détriment du reste
  • un effet stimulant, en mettant le groupe dos au mur et le poussant à surmonter la difficulté

Quelques éléments pour comprendre l'impact des contraintes externes

Gestion de contraintes ou gestion des opportunités

Contrairement aux gestions de projets traditionnels qui cherchent avant tout à gérer un ensemble de contraintes données, les groupes qui cherchent à développer de l'intelligence collective sont plutôt basés sur la maximisation des opportinités.

Mais les façons de gérer des contraintes ou des opportunités sont différentes voire opposées :
  • pour gérer une contrainte, il faut trouver UNE solution pour ne pas échouer
  • pour développer des opportunités, il faut essayer un grand nombre de solutions quitte à voir certaines échouer, du moment que certaines réussissent.
Par exemple pour envoyer un homme sur la Lune, il faut minimiser les risques d'echec et faire un énorme travail de planification préalable. Seule la solution qui semble la meilleure sera mise en oeuvre. Pour favoriser l'innovation sur l'internet, il faut donner les moyens au plus grand nombre possible de personnes de développer des solutions pour maximiser les chances que quelques unes d'entre elles trouvent des solutions intéressantes.

Ainsi
  • la gestion de contrainte nécessite une planification a priori pour faire un choix avant la mise en oeuvre,
  • la gestion d'opportunités nécessite d'essayer le plus grand nombre possible de mises en oeuvre pour choisir ensuite la meilleure a posteriori
Les logiques et les cultures qui en découlent sont très différentes. Mais la difficulté est qu'en général la situation nécessite à la fois de développer des opportunités et de gérer des contraintes.

Gérer les contraintes ET les opportunités

Le plus souvent, on considère que seules les contraintes posent problème et on se focalise sur leur gestion en considérant que le reste se fera tout seul. Mais se focaliser sur les seules contraintes empêchent de voir les opportunités lorsqu'elles se présentent

Les groupes basés sur l'intelligence collective sont plus particulièrement adaptés à faire émerger des solutions nouvelles innovantes. Ce type d'approche s'est dans un premier temps plutôt développé dans des milieux peu contraints (par exemple dans le cas du logiciel libre).

La prise en compte des contraintes ou bien des opportunités crée donc un "aveuglement paradigmatique".*
Pour développer de l'intelligence collective dans un milieu contraint il faut donc apprendre à gérer deux choses très différentes, chacune avec ses besoins propres.

Quelques exemples de contraintes extérieures

Les contraintes extérieures peuvent venir :
  • d'un chef qui fait une "commande" au groupe (demande "a priori") ou bien de la structure dans laquelle est insérée le groupe
  • d'autres groupes dont le positionnement peut entrer en concurrence
  • des personnes extérieures qui ont des attentes spécifiques par rapport à ce que le groupe peut produire
Il peut exister donc des conflits d'intérêts entre le groupe et son environnement.
L'un d'entre eux, très courant, est la différence de rythme entre les attentes de l'extérieur et celui de maturation du groupe pour faire émerger des solutions.
Comme dans le cas des conflits d'intérêts de membres du groupe entre eux ou entre certains menbres avec le groupe, la difficulté à les résoudre vient du fait qu'un conflit d'intérêt à tendance à générer du "non dit" (voir la )

Lorsque les contraintes extérieures favorisent l'intelligence collective

Un cas ou les contraintes extérieures favorisent l'émergence de l'intelligence collective est lorsque le groupe se retrouve "dos au mur".
Nous avons vu que favoriser les et la étaient des élements clés pour favoriser l'intelligence collective*.

Lorsqu'une contrainte extérieure devient critique et que le groupe doit apporter une réponse rapide sous peine de metre en péril son image, sa légitimité ou même son existence, alors elle agit comme un stimulateur qui focalise les énergies vers le but unique de résoudre cette difficulté. Même les observateurs, habituellement non actifs dans le groupe mais intéressés par lui, peuvent être motiver à devenir actif pour le défendre.

#contraintes28

Textes à propos de "Influence des contraintes externes sur les effets collectifs" :