Un groupe de travail de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Page principale - S'identifier

Ce groupe a terminé ses travaux - Il s'agit d'un site d'archive

retrouvez les synthèses des différents aspects qui favorisent l'Intelligence Collective

et le questionnaire "comprendre par vous même ce qui se passe dans un groupe"

Digitong

[retour à la page ""]

:

Etonnant la vitesse à laquelle les choses se passent dans le monde de la technologie...
La version 2 de digitong est déjà sortie ! :-) (entièrement déboguée)
http://www.collectiveintelligence.info/documents/digitong-v2.xls



:

Prenons le cas des "digitong" de Pierre Levy Il faudrait pouvoir approfondir la compréhension pas évidente, en débattre, en tirer des enseignements pratiques ou théoriques.



:

Au sujet de digitong, il est tout-à-fait normal de ne pas comprendre. Il s'agit de la version de travail provisoire d'un objet de recherche complexe qui nécessiterait ou bien un long article de 50 pages, ou bien un séminaire d'au moins trois jours pour être saisi dans les grandes lignes. Comme le travail de recherche est toujours en cours, le texte d'accompagnement n'est pas encore écrit et encore moins publié. Si je mets en ligne les versions successives de ce travail c'est pour *signaler* l'objet de recherche aux personnes intéressées (et il me semble que ce groupe abrite des esprits sensibles à ce type d'objet). Pour le moment, je travaille sur les "couches" qui sont au-dessus des 486 "types":
  • ideogrames faits de 2 types (486 puissance 2 possibilités)
  • digicodes faits d'ideogrammes (sorte de code genetique des agents culturels, ou "idées")
  • réseaux autopoietiques de digicodes, écosystèmes, etc.
Comme vous pouvez le constater, pour moi, l'intelligence collective est très proche de *la vie symblique* avec laquelle les sociétés de primates parlants sont en symbiose. Et je crois en outre que cette vie peut être observée
(moyennant le codage et la théorie adéquate) et simulée dans la sphère numérique.



:

Peut-être alors que ses créateurs (M. Levy et son équipe) pourraient concrétiser le dicton populaire "un petit dessin vaut mieux qu'un long discours". J'ai souvenir (et l'expérience) que lorsque que quelque chose est complexe à "faire passer", un petit gaphique peut aider.
Je suis d'autant plus intéressé qu'il permettrait aussi de comprendre "l'espace sémantique (…) représenté par une architecture virtuelle, une sorte de "ville abstraite" à plusieurs échelles pertinentes de représentation. Cette ville est une sorte de miroir de l'intelligence" (cf www.journaldunet.com/itws/it_plevy.shtml 25 août 2003)

J'ai hâte d'étudier comment, dans une Intelligence Collective ainsi "encartée" "une véritable science de l'homme" émergerait, loin des clichés, des "raccourcis clavier", mais avec des engagements certains.
Certes "L'intelligence collective existe dès les sociétés animales, des fourmilières aux hardes de babouins", mais nous ne sommes pas des babouins, tout au plus proche des Bonobos…
"S'il vous plaît… dessine-moi un Digitong"