Un groupe de travail de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Page principale - S'identifier

Ce groupe a terminé ses travaux - Il s'agit d'un site d'archive

retrouvez les synthèses des différents aspects qui favorisent l'Intelligence Collective

et le questionnaire "comprendre par vous même ce qui se passe dans un groupe"

Groussin Thierry

1. ACTIVITES
  • Depuis 1993, Chargé de la Formation des Dirigeants à la Confédération Nationale du Crédit Mutuel (Paris). Auparavant, sans remonter dans des vies antérieures, chargé du développement économique sur un bassin d'emploi en perdition (ah! l'intelligence territoriale!), puis responsable de la communication interne et de la vie sociale d'un groupe régional de Crédit Mutuel.
  • Mon activité principale, aujourd'hui, consiste à concevoir et réaliser des cycles de séminaires "think out of the box" pour les cadres de direction. L'esprit de ces séminaires est, basiquement, celui des démarches prospectives.
  • Mon hypothèse de travail sous-jacente est que nos représentations mentales font notre monde plus qu'elle ne le reflètent et que leurs zones aveugles recèlent plus de potentialités que ce que nous appelons des "perceptions".
  • J'invite donc systématiquement dans mes séminaires des individualités porteuses de visions du monde différentes de la nôtre et je brasse le tout.
  • A ce niveau, je peux dire que je suis un "bricoleur en intelligence collective". En général avec des petits groupes d'une douzaine de personnes voire moins, parfois avec quelques dizaines.
  • J'ai d'ailleurs eu le plaisir et l'honneur d'inviter Pierre Lévy au Crédit Mutuel au début des années 90.
  • Parallèlement, j'ai créé il y a quelques années The Co-Evolution Project, une petite association de réflexion et d'expérimentation fondée sur l'idée de substituer au paradigme "darwinien" du struggle for life - qui sous-tend à notre insu beaucoup de nos représentations et donc notre intelligence collective - celui de la coopération. Par exemple, lorsqu'on analyse les mécanismes de l'évolution, la coopération joue un rôle plus décisif que la sélection.
  • 2. APPORTS POTENTIELS
  • Eh! bien, à coup sûr, un regard de Candide ou de paysan de la Garonne...
  • Au delà, une certaine expérience de dispositifs simples pour rapprocher un groupe d'un état d'intelligence collective : les ateliers de prospective, le dialogue (au sens de Peter Senge), les règles de base de l'échange, les schémas heuristiques, le travail métaphorique, la suggestopédie, les détours créatifs...
  • Pas mal d'observations sur les comportements individuels et collectifs, dans ou hors de l'entreprise.
  • 3. ATTENTES
  • Mettre un sens plus précis sur le vocable "intelligence collective".
  • Mieux appréhender les liens à susciter pour mettre en résonance des cerveaux très individualisés.
  • Mieux appréhender le contenu et les limites de l'intelligence collective suscitée par un groupe.
  • Approfondir la question des freins à l'émergence de l'intelligence collective (par ex. : les paradigmes cachés et non partagés).
  • Approfondir la question de l'émergence et de la "qualité" de l'intelligence collective lorsqu'on passe de petits groupes réunis dans le même espace à de grands groupes dispersés voire au niveau d'une société.
    • Puis, des questions peut-être hors-sujet comme :
      • Peut-on réduire l'intelligence collective à un partage de représentations ?
      • L'intelligence collective est-elle ou peut-elle être de nature multiple (cf. Howard Gardner) ?
      • Quelle est la part du partagé et du non-partagé dans l'intelligence collective d'un groupe ?
      • Pourrait-on passer de l'opinion publique à l'Intelligence Publique ?
      • Quel est le rapport entre l'Intelligence Collective d'un groupe et les comportements, les choix, les actions de ses membres ?
    • In fine, mon attente la plus forte est de rencontrer tant de gens dont je viens de lire les présentations et avec qui les échanges vont être passionnants. Oui, le fun aussi !