Un groupe de travail de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Page principale - S'identifier

Ce groupe a terminé ses travaux - Il s'agit d'un site d'archive

retrouvez les synthèses des différents aspects qui favorisent l'Intelligence Collective

et le questionnaire "comprendre par vous même ce qui se passe dans un groupe"

Synthèse des apports des membres du groupe

[retour à la page de présentation des ]

1. échanges/rencontres/diffusion :
  • du temps à consacrer à ce groupe --PD
  • la volonté de faire avancer la "reconnaissance", au sens large du terme, de l'intelligence collective, car persuadé de son importance --PD
  • Je ne sais pas encore... Pour l'instant, j'observe avant de comprendre ce que je peux apporter...--AG
  • Eh! bien, à coup sûr, un regard de Candide ou de paysan de la Garonne...--TG
  • D'assurer une interface entre le groupe IC et les autres travaux de la Fing --DK
  • D'aider à en faire connaître l'existence et les productions, d'abord auprès des adhérents Fing, mais aussi plus largement --DK
  • Conseil, formations (10 ans d'enseignement) et benchmarking sur les outils de travail collaboratif et de formation à distance.--FL
  • Du sourire dans le cortex… De l’humour à fleur de peau… Du soleil dans mon jardin. Des éléments anodins, mais qui souvent mettent de l’huile dans les rouages et favorisent la bonne marche d’une mécanique collective. --ACP

2. Réflexion critique & Théorie :
  • une certaine vision critique --PD
  • un travail théorique sur le rôle de l'intelligence collective en prospective--PD
  • Vision pragmatique --CC
  • je cherche à mieux comprendre l'impact de l'environnement dans les phénomènes émergents (tels que l'intelligence artificielle). Mes derniers livres "Internet : technologies, services et usages de demain" (2 tomes) abordaient l'impact de l'abondance et de la prise en compte de l'imprévisible.--JMC
  • un profil pluridisciplinaire en sciences en l’information et de la communication, multimédia et sociologie des organisations et de l’innovation --AD
  • Une culture académique acquise au fil de mon parcours : Droit, Philosophie, puis sociologie dans le cadre de Sciences Po., et SIC. --SF
  • Des recherches poussées sur l'intelligence individuelle et collective que je compte poursuivre en Thèse. --SF
  • Vision prospective --MGDLA
  • background DEA Gestion et Dynamique des Organisations --AL
  • DEA Philosophie du langage /DESS Systèmes d'information et de connaissance - Travaux sur la critique littéraire et la production artistique collaborative assistée par ordinateur --FL
  • Des compétences en formation et ingénierie pédagogique --EL
  • Mes compétences en médiation et gestion des conflits notamment pour les questions interculturelles --EL
  • Journalistique, critique: des dizaines de publications (vulgarisation ou universitaires) sur l'impact des technologies de l'information et de la communication en terme de mutation sociologique, éthique, artistique et dans le domaine de l'apprentissage/éducation/formation. --JL
  • Théorie : travail en cours sur pervasif/subversif/numérique dans le domaine de l'art. Ouvrage en préparation "Quelle pédagogie pour l'image numérique?" (collection Repères pour agir, Dispositifs, Scérén diffusion nationale CNDP) --JL
  • Domaine(s) actuel(s) : éducation, cultural studies, art numérique, écriture interactive. Un peu le web sémantique, un peu le cognitif. --JL
  • Point de vue (plutôt) systémique. --YLG
  • Expertise en psychologie du raisonnement, de l'apprentissage, de la mémoire...--YL
  • Théorie philosophique --PL
  • Une vision assez "pragmatique" et orientée "usages".--SLB
  • background universitaire : sciences du langage (linguistique), documentation et information-communication.--EMO
  • approches mixtes contenus partagés / contenus privés --JCM
  • approche interdisciplinaire des problématiques liées au management de l'intelligence collective: sociologie de l'innovation collective, psychosociologie des organisations et des groupes; sciences politiques; socioanthropologie et philosophie de la connaissance. --MO
  • approche multidimensionnelle du management de l'intelligence collective: problématiques liées à l'identité, à ce qui fait sens pour un acteur engagé dans un collectif; à sa capacité à pratiquer la réflexivité; au processus à travers lequel un vécu ou une expérience est transformée en une connaissance et en une compétence; au processus par lequel le savoir individuel devient un savoir collectif et organisationnel (processus d'institutionnalisation de l'informel/de l'individuel, processus proche des dynamiques d'innovation); aux mécanismes psychologiques à l'oeuvre dans un collectif; à la dimension politique du pilotage ou de la régulation d'un collectif; à la dimension pédagogique de partage et de mise en forme des connaissances individuelles; à l'outillage informatique permettant d'amplifier l'intelligence collective...--MO
  • Mon parcours académique transversal: polytechnicien, docteur es sciences économiques, je dispose d'une formation approfondie en philosophie, psychanalyse, symbolique et anthropologie (j'avais entamé l'année dernière une thèse en anthropologie auprès de Jonathan Friedman à l'EHESS). --MP
  • ET un regard très pragmatique pour ne pas promouvoir trop d'absurdités technologiques ( http://bullesociale.free.fr/livre.htm ) ! --DP
  • Expérience concrète de l'approche contenu usabilité / jouabilité, scénrisation, valeur d'usage, réalisation d'applications . --BPS
  • Regard et pensée critique. "Le web qui s’appuie sur les schémas actuels de conception-réalisation n’est pas fortuitement ou superficiellement spectaculaire, il est fondamentalement spectacliste. La valeur d’usage n'est rien, le développement est tout. Il semble ne vouloir en venir à rien d'autre qu'à lui-même" .--BPS
  • Deux années d'étude théorique sur le sujet.--OZ
  • Livre sur les concepts et méthodes pour mettre en oeuvre le management de l'intelligence collective dans les entreprises (à paraître en fin d'année en librairie). Version PDF à télécharger : http://www.axiopole.com/management_intelligence_collective.pdf --OZ
  • Les contenus de la lettre sur le management de l'intelligence collective (Abonnez-vous... c'est que du bonheur !) : http://www.axiopole.com/newsletter.php --OZ
  • Les ressources de l'espace collaboratif sur le management de l'intelligence collective d'Axiopole : http://www.axiopole.biz .--OZ

3. Connaissances spécialisées par secteur :
  • Expérience de l'administration électronique et, notamment, de la conduite de projet à composante informatique et organisationnelle au sein des services publics (en tant que chef de projet ou comme observateur). J'ai notamment travaillé à la MTIC (ancêtre de l'actuelle ADAE) --GB
  • Connaissance du secteur public.--MB
  • Bonne connaissance du secteur public parisien et plus particulièrement du fonctionnement du système scolaire et périscolaire. --CC
  • Je regarde aussi actuellement du coté des communautés non médiatées (mes premiers travaux nécessitaientun "dictateur bienveillant"). C'est le cas par exemple en morphogénèse ou bien encore de phénomènes émergents avec des participants qui s'émancipent du leader lorsque qu'ils sont de plus en plus formés et conscients de la convergence entre l'intérêt individuel et collectif. --JMC
  • expériences de quelques années en intelligence économique au niveau de politiques territoriales et de façon opérationnelle avec une bonne connaissance des fondements ‘théoriques’, des métiers et spécialités, des acteurs et des réalisations : dispositifs de veille stratégique, usages des plateformes et outils logiciels, observatoires, études et rapports, etc. --AD
  • Pas mal d'observations sur les comportements individuels et collectifs, dans ou hors de l'entreprise. --TG
  • ouverture sur la culture japonaise --AL
  • conduite d'un projet "numérique" au sein d'une administration publique --JL
  • Connaissances dans le domaine des pratiques artistiques sur internet ('web art', 'net art', art collectif, collaboratif, participatif, dispositifs relationnels, téléprésence, ...) --YLG
  • Connaissances des problèmes d'accès aux TIC des publics "éloignés" et de la difficulté à permettre à tous de contribuer au développement d'une intelligence collective "inclusive".--SLB
  • Je milite activement pour le "bien commun", comme source de d'enrichissement pour l'humanité, en favorisant le développement des logiciels libres et la publication de données naturalistes de toutes nature sous creative commons. --DM
  • expérience du partage des connaissances en industrie --JCM
  • expérience de la capitalisation des connaissances dans une fondation, autour de thématiques liées à l'innovation technologiques, scientifiques et sociales. --MO
  • mon goût pour le design numérique (et le design "formes/fonctions" tout court) --DP

4. Méthodes et outils:
  • Je m'intéresse de près, actuellement, aux outils de gestion opérationnelle issus du paradigme Toyota (juste à temps, lean, etc.). Ces outils, même s'ils ont été beaucoup analysés sous l'angle productif, sont rarement observés comme outils de partage d'informations et de connaissances, de construction de consensus, etc. L'outillage de l'intelligence collective a sans doute beaucoup à apprendre de ce type de pratiques. (voir http://www.lean.enst.fr pour mon activité sur le sujet de manière plus détaillée).--GB
  • Je connais pas mal d'outils liés à l'intelligence collective (de synchronisation : weblogs, wikis, etc. ; de coproduction : SPIP, workflows, etc. ; de mémoire collective : bases de connaissances/KM ; de représentation : analyse de réseaux sociaux).--GB
  • Réalisation d’un thesaurus multilingue utilisé actuellement comme outil de web sémantique.--MB
  • Connaissance et pratique des outils informatiques facilitant la communication, l’accès à l’information et la collaboration.--CC
    • Connaissance d’outils collaboratifs (wikis… ) --MGDLA
  • Une certaine expérience de dispositifs simples pour rapprocher un groupe d'un état d'intelligence collective : les ateliers de prospective, le dialogue (au sens de Peter Senge), les règles de base de l'échange, les schémas heuristiques, le travail métaphorique, la suggestopédie, les détours créatifs...--TG
  • Création de solutions de publication et de gestion de contenus multicanaux (web, sms, pda) à destination de la presse --AL
  • Connaissance d'outils d'élaboration collective de documents et de connaissances --SL
  • Connaissance des conditions de production de l'information et de son environnement technique et humain. --LL
  • Une connaissance pragmatique des mécanismes liés à la perception de l'information (langage, pragmatique, sémiotique, sémantique, mémoire et neurocognition). --LL
  • Expérience des outils de travail collaboratif et de knowledge management avec un passage a la R&D de Lotus au sein de laquelle j'ai travaillé sur les thèses et logiciels d'arbre de connaissances de Pierre Levy. --YL
  • Apports techniques sur la syndication( weblogs, wikis, RSS, ATOM...), les interfaces multimodales permettant les systemes immersifs (ou l'homme est au centre du systeme et non plus connecte au systeme). --YL
  • Je cherche avec quelques collègues canadiens à préparer la prochaine couche du web (celle qui sera après le web sémantique). ça se présente comme un monde virtuel 3D (un univers cognitif) cartographiant en temps réel l'intelligence collective à partir d'une analyse sémantique (automatique si possible !) des flux et stocks de données sur le web, une sorte de miroir de l'IC ! Cela implique l'usage d'un système de coordonnées sémantique permettant de situer les communautés et de tracer leurs mouvements respectifs dans l'univers cognitif.--PL
  • des connaissances dans le domaine du traitement automatique des langues (traduction automatique, reconnaissance de la parole, etc.) ; j'ai travaillé pendant plus de 4 ans dans une société qui distribuait des ressources linguistiques (dictionnaires, lexiques, etc.).--EMO
  • Utilisation concrète de blogs et wikis. Blog professionnel de veille et d'actualités : http://www.hautetfort.com/om/ --OM
  • Je pratique depuis une dizaine d'année la méthode de modélisation systémique SAGACE proposée par Jean-Michel Penalva pour aider à la compréhension et à l'organisation de systèmes organisationnels complexes (application au réseau Tela Botanica en particulier) --DM
  • Mes recherches sur les structures socio-économique de l'entreprise, combinés à la pratique de terrain, qui ont aboutit à une approche innovante du management des groupes, complémentaire du management par les tâches, dite du management par les flux, ou management cognitif, plus adaptée à la mobilisation des énergies collectives. --MP
  • L'aspect outillage :
    • utilisation/test d'outils divers et variés (bscw, notes, groove, gingko, umap, mayetic, wikinis et wiki, spip, open office, palm, et autres solutions php internes, ...) --DP
  • mon intérêt pour la simplification des interfaces répondant aux vrais besoins des utilisateurs et leur utilisation intuitive --DP
  • Je suis co-concepteur de l'environnement GSITE ( www.gsite.org) de développement de sites de travail collaboratif. --JMP
  • Veille /échanges sur outils "collectifs" et "co-productifs" (weblogs, wikis, KDX……).--BPS
  • Depuis un peu plus d'un an EDF R&D expérimente des "outils d'intelligence collective" à plus ou moins grande échelle, les retours d'expérience s'étoffent. L'un des enjeux/objectifs est de favoriser la production collective (et donc le partage) de "valeur ajoutée" à partir d'informations "qualifiées" plus ou moins automagiquement. --FXTV


5. Expériences concrètes :
  • J'ai récemment effectué plusieurs études de terrain sur l'efficacité opérationnelle dans les services de l'Etat et la manière dont est organisée la circulation de la connaissance, la prise de décision, etc.--GB
  • Maîtrise de Sciences de l'Education (étude sur les expériences numériques de la ville de Parthenay et les modifications sociétales liées à l'utilisation des TIC). --CC
  • DEA de philosophie et ébauche d’une thèse sur les expériences communautaires pré-marxistes. --MB
  • Pratique et membre de plusieurs communautés d'apprentissage.--CC
  • J'ai cherché à synthétiser mes diverses expériences associatives et industrielles dans un livre appelé "la coopération, nouvelles approches" (http://www.cornu.eu.org/cooperation/) --JMC
  • Je regarde aussi ce qui a trait à la complexité dans des domaines très divers (coopération, société et technologies de l'information, réseaux sociaux, économie, physique, Intelligence Artificielle Evolutive ,etc...). Je prépare un Wiki avec diverses notes sur tous ces sujets et un livre (qui sera plus grand public) sur l'indéterminisme et la capacité de choix : "demain(s)".--JMC
  • expériences dans des projets liés à la gestion de contenus immatériels : elearning, veille, gestion de l’information et de la documentation, gestion des compétences et des connaissances, etc.--AD
  • Une bonne connaissance des groupwares développés pour organiser l'IC. --SF
    • Expériences et utilisations concrètes et de l’intelligence collective (de ses joies, de ses richesses mais aussi de ses grandes difficultés de mise en oeuvre…) --MGDLA
  • 6 ans d'expérience dans l'animation de communautés virtuelles d'apprentissage et de réflexion sur l'apprentissage collaboratif. --IG
  • intérêt pour les communautés virtuelles en général et les communautés de pratiques en particulier (participation à la liste com-prac, liste de praticiens des communautés de pratiques).--IG
  • La Fing est une sorte de projet d'intelligence collective... Et l'expérience acquise dans ce contexte peut sans nul doute être utile. --DK
  • De contribuer sur la base de mon expérience --DK
  • Pratique et membre de plusieurs communautés d'apprentissage, bonne connaissance du web. --FL
  • expériences de projets d'informatique collaborative (fondateur, contributeur) de différents projets : instant messaging (12planet), Furl (http://www.furl.com - partage à très grande échelle de bookmark), ? (http://www.manyone.com - projet de "recomposition" de l'organisation de l'information et de l'écosystème du web !) etc. --AL
  • Animation de cellules multimedia et pedagogie --FL
  • Responsable projets internet/intranet et mise en place de cellules de veille --FL
  • Animation de communautés de pratiques, et lancement de portails communautaires. --FL
  • Des compétences dans l'animation de communautés virtuelles, en particulier dans le domaine du développement local --EL
  • Retour d'expérience concernant eCots --SL
  • Témoignages subjectifs, retours d'expériences à propos de pratiques collectives en ligne. --YLG
  • Pratique des systèmes collaboratifs en réseau. --LL
  • Expérience de la gestion de la mémoire de l'entreprise (50 ingenieurs et veilleurs sous ses ordres, je vous promets que ca pose pas mal de problème...)--YL
  • Pratique intensive des communautés d'apprentissage. --SLB
  • des connaissances sur la veille informationnelle ; mon mémoire de DEA portait sur la veille sur Internet --EMO
  • des connaissances dans le domaine des communautés virtuelles et des réseaux sociaux --EMO
  • J'ai une bonne expérience du travail en réseau et de l'organisation des réseaux d'acteurs et ai rédigé une synthèse en 2003 sur l'expérience de Tela Botanica, notamment en replaçant cette expérience dans le cadre de travail proposé par Jean-Michel Cornu http://www.tela-botanica.org/Local/tela/documents/fr/CP/92/CP_463.pdf --DM
  • utilisation de la plateforme collaborative inter-industriels eCots (www.ecots.org) en tant que terrain d'expérimentation --JCM
  • Partage d'expérience à partir de projets conduits ces dernières années :
  • Pratique de réseaux coopératifs :
  • Je coordonne actuellement le déploiement de plateformes de travail collaboratif dans 2 réseaux d'excellence du 6ème PCRD [? et Prime], et dans trois réseaux nationaux [Toxicologie nucléaire, Nanotechnologies et Piles à combustibles].--JMP
  • J'anime le projet de recherche CICLON (Collective Intelligence in Communities, Large Organizations and collaborative Networks), qui associe sciences de l'ingénieur et sciences humaines et sociales, au travers du LGI2P et du CERIC ( www.ceric-mpl.org ). --JMP


Les apports des membres du groupe


Beauvallet Godefroy :
  • Expérience de l'administration électronique et, notamment, de la conduite de projet à composante informatique et organisationnelle au sein des services publics (en tant que chef de projet ou comme observateur). J'ai notamment travaillé à la MTIC (ancêtre de l'actuelle ADAE) ; j'ai récemment effectué plusieurs études de terrain sur l'efficacité opérationnelle dans les services de l'Etat et la manière dont est organisée la circulation de la connaissance, la prise de décision, etc.
  • Je m'intéresse de près, actuellement, aux outils de gestion opérationnelle issus du paradigme Toyota (juste à temps, lean, etc.). Ces outils, même s'ils ont été beaucoup analysés sous l'angle productif, sont rarement observés comme outils de partage d'informations et de connaissances, de construction de consensus, etc. L'outillage de l'intelligence collective a sans doute beaucoup à apprendre de ce type de pratiques. (voir http://www.lean.enst.fr pour mon activité sur le sujet de manière plus détaillée).
  • Je connais pas mal d'outils liés à l'intelligence collective (de synchronisation : weblogs, wikis, etc. ; de coproduction : SPIP, workflows, etc. ; de mémoire collective : bases de connaissances/KM ; de représentation : analyse de réseaux sociaux).

Durance Philippe :
Du plus ou moins concret :
  • une certaine vision critique
  • la volonté de faire avancer la "reconnaissance", au sens large du terme, de l'intelligence collective, car persuadé de son importance
  • un travail théorique sur le rôle de l'intelligence collective en prospective
  • du temps à consacrer à ce groupe

Berger Mehrchid :
  • DEA de philosophie et ébauche d’une thèse sur les expériences communautaires pré-marxistes.
  • Réalisation d’un thesaurus multilingue utilisé actuellement comme outil de web sémantique.
  • Connaissance du secteur public.

Cahn Christian :
  • Maîtrise de Sciences de l'Education (étude sur les expériences numériques de la ville de Parthenay et les modifications sociétales liées à l'utilisation des TIC).
  • Bonne connaissance du secteur public parisien et plus particulièrement du fonctionnement du système scolaire et périscolaire.
  • Pratique et membre de plusieurs communautés d'apprentissage.

Chevallier Chloe :
  • Connaissance et pratique des outils informatiques facilitant la communication, l’accès à l’information et la collaboration.
  • Vision pragmatique

Cornu Jean-Michel :
  • J'ai cherché à synthétiser mes diverses expériences associatives et industrielles dans un livre appelé "la coopération, nouvelles approches" (http://www.cornu.eu.org/cooperation/)
  • Depuis quelque temps, je cherche à mieux comprendre l'impact de l'environnement dans les phénomènes émergents (tels que l'intelligence artificielle). Mes derniers livres "Internet : technologies, services et usages de demain" (2 tomes) abordaient l'impact de l'abondance et de la prise en compte de l'imprévisible. Je regarde aussi actuellement du coté des communautés non médiatées (mes premiers travaux nécessitaientun "dictateur bienveillant"). C'est le cas par exemple en morphogénèse ou bien encore de phénomènes émergents avec des participants qui s'émancipent du leader lorsque qu'ils sont de plus en plus formés et conscients de la convergence entre l'intérêt individuel et collectif.
  • Je regarde aussi ce qui a trait à la complexité dans des domaines très divers (coopération, société et technologies de l'information, réseaux sociaux, économie, physique, Intelligence Artificielle Evolutive ,etc...). Je prépare un Wiki avec diverses notes sur tous ces sujets et un livre (qui sera plus grand public) sur l'indéterminisme et la capacité de choix : "demain(s)".

Diallo Alpha :
  • expériences de quelques années en intelligence économique au niveau de politiques territoriales et de façon opérationnelle avec une bonne connaissance des fondements ‘théoriques’, des métiers et spécialités, des acteurs et des réalisations : dispositifs de veille stratégique, usages des plateformes et outils logiciels, observatoires, études et rapports, etc.
  • expériences dans des projets liés à la gestion de contenus immatériels : elearning, veille, gestion de l’information et de la documentation, gestion des compétences et des connaissances, etc.
  • un profil pluridisciplinaire en sciences en l’information et de la communication, multimédia et sociologie des organisations et de l’innovation

Fau Simon :
  • Une culture académique acquise au fil de mon parcours : Droit, Philosophie, puis sociologie dans le cadre de Sciences Po., et SIC.
  • Des recherches poussées sur l'intelligence individuelle et collective que je compte poursuivre en Thèse.
  • Une bonne connaissance des groupwares développés pour organiser l'IC.

Gaucherand Aurélien :
  • Je ne sais pas encore... Pour l'instant, j'observe avant de comprendre ce que je peux apporter...

Giro de l'ain Malo :
  • Expériences et utilisations concrètes et de l’intelligence collective (de ses joies, de ses richesses mais aussi de ses grandes difficultés de mise en oeuvre…)
  • Vision prospective
  • Connaissance d’outils collaboratifs (wikis… )

Gonon Isabelle :
  • 6 ans d'expérience dans l'animation de communautés virtuelles d'apprentissage et de réflexion sur l'apprentissage collaboratif.
  • intérêt pour les communautés virtuelles en général et les communautés de pratiques en particulier (participation à la liste com-prac, liste de praticiens des communautés de pratiques).

Groussin Thierry :
  • Eh! bien, à coup sûr, un regard de Candide ou de paysan de la Garonne...
  • Au delà, une certaine expérience de dispositifs simples pour rapprocher un groupe d'un état d'intelligence collective : les ateliers de prospective, le dialogue (au sens de Peter Senge), les règles de base de l'échange, les schémas heuristiques, le travail métaphorique, la suggestopédie, les détours créatifs...
  • Pas mal d'observations sur les comportements individuels et collectifs, dans ou hors de l'entreprise.

Kaplan Daniel :
La Fing est une sorte de projet d'intelligence collective... Et l'expérience acquise dans ce contexte peut sans nul doute être utile.
  • Sans prétendre pouvoir dégager beaucoup de temps sur le groupe lui-même, mon rôle sera notamment :
    • D'assurer une interface entre le groupe IC et les autres travaux de la Fing
    • D'aider à en faire connaître l'existence et les productions, d'abord auprès des adhérents Fing, mais aussi plus largement
    • De contribuer sur la base de mon expérience

Labord Florence :
  • Centre de formation foad liées à la création d'entreprise et centre de formation TIC.
  • Euromaster ingenierie informatique et telecom.
  • Pratique et membre de plusieurs communautés d'apprentissage, bonne connaissance du web.

Lafont Arnaud :

Lair Fabien :
  • DEA Philosophie du langage /DESS Systèmes d'information et de connaissance - Travaux sur la critique littéraire et la production artistique collaborative assistée par ordinateur
  • Animation de cellules multimedia et pedagogie
  • Responsable projets internet/intranet et mise en place de cellules de veille
  • Création de solutions de publication et de gestion de contenus multicanaux (web, sms, pda) à destination de la presse
  • Conseil, formations (10 ans d'enseignement) et benchmarking sur les outils de travail collaboratif et de formation à distance.
  • Animation de communautés de pratiques, et lancement de portails communautaires.

Langevin Eric :
  • Des compétences dans l'animation de communautés virtuelles, en particulier dans le domaine du développement local
  • Des compétences en formation et ingénierie pédagogique
  • Mes compétences en médiation et gestion des conflits notamment pour les questions interculturelles

Laudouar Janique :
  • Journalistique, critique: des dizaines de publications (vulgarisation ou universitaires) sur l'impact des technologies de l'information et de la communication en terme de mutation sociologique, éthique, artistique et dans le domaine de l'apprentissage/éducation/formation.
  • conduite d'un projet "numérique" au sein d'une administration publique (comme Godefroy)
  • Théorie : travail en cours sur pervasif/subversif/numérique dans le domaine de l'art. Ouvrage en préparation "Quelle pédagogie pour l'image numérique?" (collection Repères pour agir, Dispositifs, Scérén diffusion nationale CNDP)
  • Domaine(s) actuel(s) : éducation, cultural studies, art numérique, écriture interactive. Un peu le web sémantique, un peu le cognitif.

Laurière Stéphane :
  • Retour d'expérience concernant eCots
  • Connaissance d'outils d'élaboration collective de documents et de connaissances

Le Guennec Yann :
  • Connaissances dans le domaine des pratiques artistiques sur internet ('web art', 'net art', art collectif, collaboratif, participatif, dispositifs relationnels, téléprésence, ...)
  • Témoignages subjectifs, retours d'expériences à propos de pratiques collectives en ligne.
  • Point de vue (plutôt) systémique.

Legay Luc :
  • Connaissance des conditions de production de l'information et de son environnement technique et humain.
  • Pratique des systèmes collaboratifs en réseau.
  • Une bonne vue d'ensemble sur les communautés d'utilisateurs et sur les outils liés à l'information et à la collaboration.
  • Une connaissance pragmatique des mécanismes liés à la perception de l'information (langage, pragmatique, sémiotique, sémantique, mémoire et neurocognition).

Lejeune Yannick :
  • Expérience des outils de travail collaboratif et de knowledge management avec un passage a la R&D de Lotus au sein de laquelle j'ai travaillé sur les thèses et logiciels d'arbre de connaissances de Pierre Levy.
  • Apports techniques sur la syndication( weblogs, wikis, RSS, ATOM...), les interfaces multimodales permettant les systemes immersifs (ou l'homme est au centre du systeme et non plus connecte au systeme).
  • Expertise en psychologie du raisonnement, de l'apprentissage, de la mémoire...
  • Expérience de la gestion de la mémoire de l'entreprise (50 ingenieurs et veilleurs sous ses ordres, je vous promets que ca pose pas mal de problème...)

Levy Pierre :
  • Théorie philosophique (désolé)
  • Je cherche avec quelques collègues canadiens à préparer la prochaine couche du web (celle qui sera après le web sémantique). ça se présente comme un monde virtuel 3D (un univers cognitif) cartographiant en temps réel l'intelligence collective à partir d'une analyse sémantique (automatique si possible !) des flux et stocks de données sur le web, une sorte de miroir de l'IC ! Cela implique l'usage d'un système de coordonnées sémantique permettant de situer les communautés et de tracer leurs mouvements respectifs dans l'univers cognitif.

Lucien-Brun Stéphanie :
  • Connaissances des problèmes d'accès aux TIC des publics "éloignés" et de la difficulté à permettre à tous de contribuer au développement d'une intelligence collective "inclusive".
  • Pratique intensive des communautés d'apprentissage.
  • Une vision assez "pragmatique" et orientée "usages".

Marquois-Ogez Emilie :
  • background universitaire : sciences du langage (linguistique), documentation et information-communication.
  • des connaissances dans le domaine du traitement automatique des langues (traduction automatique, reconnaissance de la parole, etc.) ; j'ai travaillé pendant plus de 4 ans dans une société qui distribuait des ressources linguistiques (dictionnaires, lexiques, etc.).
  • des connaissances sur la veille informationnelle ; mon mémoire de DEA portait sur la veille sur Internet
  • des connaissances dans le domaine des communautés virtuelles et des réseaux sociaux

Marx Olivier :
  • Utilisation concrète de blogs et wikis. Blog professionnel de veille et d'actualités : http://www.hautetfort.com/om/
  • Point de vue business : quels peuvent être les apports de ces outils à des PME/PMI ?

Mathieu Daniel :
  • J'ai une bonne expérience du travail en réseau et de l'organisation des réseaux d'acteurs et ai rédigé une synthèse en 2003 sur l'expérience de Tela Botanica, notamment en replaçant cette expérience dans le cadre de travail proposé par Jean-Michel Cornu http://www.tela-botanica.org/Local/tela/documents/fr/CP/92/CP_463.pdf
  • Je pratique depuis une dizaine d'année la méthode de modélisation systémique SAGACE proposée par Jean-Michel Penalva pour aider à la compréhension et à l'organisation de systèmes organisationnels complexes (application au réseau Tela Botanica en particulier)
  • Je milite activement pour le "bien commun", comme source de d'enrichissement pour l'humanité, en favorisant le développement des logiciels libres et la publication de données naturalistes de toutes nature sous creative commons.

Mielnik Jean-Christophe :
  • utilisation de la plateforme collaborative inter-industriels eCots (www.ecots.org) en tant que terrain d'expérimentation
  • approches mixtes contenus partagés / contenus privés
  • expérience du partage des connaissances en industrie

Oudihat Mohamed :
  • expérience de la capitalisation des connaissances dans une fondation, autour de thématiques liées à l'innovation technologiques, scientifiques et sociales.
  • approche interdisciplinaire des problématiques liées au management de l'intelligence collective: sociologie de l'innovation collective, psychosociologie des organisations et des groupes; sciences politiques; socioanthropologie et philosophie de la connaissance.
  • approche multidimensionnelle du management de l'intelligence collective: problématiques liées à l'identité, à ce qui fait sens pour un acteur engagé dans un collectif; à sa capacité à pratiquer la réflexivité; au processus à travers lequel un vécu ou une expérience est transformée en une connaissance et en une compétence; au processus par lequel le savoir individuel devient un savoir collectif et organisationnel (processus d'institutionnalisation de l'informel/de l'individuel, processus proche des dynamiques d'innovation); aux mécanismes psychologiques à l'oeuvre dans un collectif; à la dimension politique du pilotage ou de la régulation d'un collectif; à la dimension pédagogique de partage et de mise en forme des connaissances individuelles; à l'outillage informatique permettant d'amplifier l'intelligence collective...
  • toute cette réflexion, je souhaite l'inscrire dans le cadre d'une recherche doctorale.

Paillet Michel :
  • Mon parcours académique transversal: polytechnicien, docteur es sciences économiques, je dispose d'une formation approfondie en philosophie, psychanalyse, symbolique et anthropologie (j'avais entamé l'année dernière une thèse en anthropologie auprès de Jonathan Friedman à l'EHESS).
  • Mes recherches sur les structures socio-économique de l'entreprise, combinés à la pratique de terrain, qui ont aboutit à une approche innovante du management des groupes, complémentaire du management par les tâches, dite du management par les flux, ou management cognitif, plus adaptée à la mobilisation des énergies collectives.

Pansu Denis :
  • Partage d'expérience à partir de projets conduits ces dernières années :
  • Pratique de réseaux coopératifs :
  • L'aspect outillage :
    • utilisation/test d'outils divers et variés (bscw, notes, groove, gingko, umap, mayetic, wikinis et wiki, spip, open office, palm, et autres solutions php internes, ...)
  • Plus globalement :
    • mon intérêt pour la simplification des interfaces répondant aux vrais besoins des utilisateurs et leur utilisation intuitive
    • mon goût pour le design numérique (et le design "formes/fonctions" tout court)
  • ET un regard très pragmatique pour ne pas promouvoir trop d'absurdités technologiques ( http://bullesociale.free.fr/livre.htm ) !

Paucot Anne-Caroline :
  • Du sourire dans le cortex… De l’humour à fleur de peau… Du soleil dans mon jardin. Des éléments anodins, mais qui souvent mettent de l’huile dans les rouages et favorisent la bonne marche d’une mécanique collective.

Penalva Jean-Michel :
  • Je coordonne actuellement le déploiement de plateformes de travail collaboratif dans 2 réseaux d'excellence du 6ème PCRD [? et Prime], et dans trois réseaux nationaux [Toxicologie nucléaire, Nanotechnologies et Piles à combustibles].
  • J'anime le projet de recherche CICLON (Collective Intelligence in Communities, Large Organizations and collaborative Networks), qui associe sciences de l'ingénieur et sciences humaines et sociales, au travers du LGI2P et du CERIC ( www.ceric-mpl.org ).
  • Je suis co-concepteur de l'environnement GSITE ( www.gsite.org) de développement de sites de travail collaboratif.

Prieur-Smester Bernard :
  • Expérience concrète de l'approche contenu usabilité / jouabilité, scénrisation, valeur d'usage, réalisation d'applications .
  • Regard et pensée critique. "Le web qui s’appuie sur les schémas actuels de conception-réalisation n’est pas fortuitement ou superficiellement spectaculaire, il est fondamentalement spectacliste. La valeur d’usage n'est rien, le développement est tout. Il semble ne vouloir en venir à rien d'autre qu'à lui-même" .
  • Veille /échanges sur outils "collectifs" et "co-productifs" (weblogs, wikis, KDX……).

Testard-Vaillant François Xavier :
  • Depuis un peu plus d'un an EDF R&D expérimente des "outils d'intelligence collective" à plus ou moins grande échelle, les retours d'expérience s'étoffent. L'un des enjeux/objectifs est de favoriser la production collective (et donc le partage) de "valeur ajoutée" à partir d'informations "qualifiées" plus ou moins automagiquement.

Zaibet Olfa :
  • Deux années d'étude théorique sur le sujet.